Forum des étudiants en soins infirmiers

le premier forum des étudiants infirmiers de l'ifcs de Taza.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

ASPIRATION BRONCHIQUE ET ENDOTRACHEALE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

mimi1988

avatar
Modératrice
Modératrice
I – ASPIRATION ORALE PAR VOIE NASALE OU BUCCALE :
C’est une technique qui consiste à éliminer les substances liquides ou solides hors des voies respiratoires dans le but de : - faciliter la respiration
- prévenir la pneumonie
1 / INDICATIONS :
- Personnes alités
- patients souffrants de problèmes respiratoires

2 / MATERIEL :
- Matériel stérile : * compresse stérile
* pince à servir
- Antiseptique
- Seringue stérile
- Gant à usage unique non stérile
- Flacon de sérum physiologique stérile à changer chaque jour
- Sonde d’aspiration stérile avec une pointe arrondie droite ou courbée à calibre adaptable au malade
- Sac à déchets
- Appareil d’aspiration entretenu chaque jour ou une source d’aspiration murale

3 / PREPARATION DU MALADE :

- Information sur la finalité et le procédé à expliquer : introduction d’une sonde d’aspiration dans les cavités
nasales ou buccales pour aspirer les sécrétions et faciliter la respiration
- Mettre le patient en position convenable tête en hyper extension
- Mettre une protection sur le thorax du patient

4 / TECHNIQUE :

- Enfiler les gants propres
- Introduire la sonde stérile et humidifiée profondément à l’aide d’une compresse imbibée de sérum
physiologique sans aspiration (clamper la prise à aire ou pincer la sonde à la main)
- Aspirer proprement et soigneusement toute la région du nez et/ou du pharynx sans provoquer de
vomissement chez le patient
- Jetez tout de suite après le matériel à usage unique dont les gants retirés et la sonde
- Rincer le système d’aspiration au sérum physiologique
- Tremper dans un désinfectant le matériel réutilisable (tuyaux,… etc.), le nettoyer et le stériliser, le nettoyer et
le stériliser


II – ASPIRATION ENDOTRACHEALE :
C’est un procédé utilisé le plus souvent en soins intensifs et qui consiste à aspirer les sécrétions bronchiques par un tube endotrachéal (d’intubation), par une canule de trachéotomie

1 / INDICATIONS :
- Personnes ayant subies une trachéotomie
- Personnes intubée

2 / MATERIEL :

- Matériel stérile : compresses stériles
pince à servir
- Antiseptique
- Gants stériles à jeter
- Seringue avec solution de rinçage
- Sonde d’aspiration à usage unique munie d’une pointe arrondie
- Flacon de solution stérile (physiologique) à changer 2 fois/jour
- Appareil d’aspiration : tuyau, flacon et couvercle à renouveler chaque jour
- Source d’aspiration centrale ou pompe électrique mobile
- Réanimas
- Seringue stérile pour gonfler éventuellement le ballonnet de la sonde d’intubation

3 / PREPARATION DU MALADE :

- Informer le patient du soin
- Instiller une solution de lavage dans la trachée et les bronches
- Mettre le patient en position convenable (hyperextension)

4 / TECHNIQUE :

- laisser le patient surventiler profondément
- Instiller sous prescription médicale une solution de lavage spéciale avec évent. apport d’antibiotique
- Enfiler les gants stériles
- Prendre la sonde stérilement et l’humidifier avec du sérum physiologique et l’introduire sans aspiration
- Au cas où l’on bute retirer la sonde de qq centimètres avant d’aspirer pour éviter tout traumatisme de la
muqueuse bronchique
- Aspirer soigneusement à diverses hauteurs de bas en haut dans la région à aspirer
- Retirer la sonde lentement sous aspiration en la tournant légèrement sans la déplacer pour éviter les blessures
- La durée de l’aspiration ne doit pas dépasser 15 à 20 sec recommencer évent après une pause
- Surveiller la courbe d’ECG et de saturation sur la monitor
- laisser le patient surventiler
- Jeter tout de suite le matériel utilisé
- Rincer les raccords et les tuyaux avec un désinfectant
- Avant la trachée toujours aspirer d’abord soigneusement la bouche et le nez à l’aide d’une autre sonde afin
d’éviter un écoulement de sécrétions dans la trachée lors de l’aspiration


III – COMPLICATIONS :

- Blessure de la muqueuse
- Infection du patient ou du personnel
- Arrêt cardiaque provenant de la réaction vagale dans la région de la trachée et du larynx
- Perforation régionale par la pointe de la sonde dans les tissus déjà endommagés (ulcères)

Voir le profil de l'utilisateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum